Aller à la recherche

Mani-Utenam vient d'atteindre les 50 habitants !!

Il s'agit toujours mon jeu débile, appelé miniville. Ayant atteint ce seuil symbolique, je peux maintenant améliorer le secteur industriel (et donc réduire le chômage) de ma bourgade. Champagne !!

N'ayant pas le même réseau que mon pote Olivier, ma ville avance moins vite que la sienne. Le jeu étant dénué d'un quelconque objectif, ça ne fait pas vraiment avancer le schmilblick.

Par contre si vous comptez vraiment vous rendre à Mani-Utenam (la vraie, celle qui se situe dans le nord du Québec), c'est plûtot ici qu'il faut se renseigner.

Page top